Newsletter Contactez-nous Espace Clients
separateur-images

Les caves partenaires de R&D

 caves partenaires de R&D

Le Groupe des Caves Partenaires de R&D a été créé sous l'impulsion de l'ICV en 2005.

L’objectif : accompagner le développement de nouveaux outils de vinification, pour transférer à l’échelle industrielle les résultats de la Cave Expérimentale.

Afficher Caves partenaires sur une carte plus grande

 

Sur la base d’un programme annuel de travail, le Groupe ICV anime des rencontres régulières entre ces caves, toutes issues du bassin méditerranéen et de la vallée du Rhône. A l’ordre du jour : partage des résultats, des expériences, bilan sur chaque innovation (atouts et limites) pour en valider l'intérêt, pistes pour les années à venir.

 

Ce réseau est un maillon essentiel entre la recherche appliquée et la production : il permet de mesurer, sur le terrain, les bénéfices et les limites des innovations, en étroit partenariat avec les acteurs de la filière.
Les résultats des actions engagées sont ensuite relayés par les équipes ICV auprès de l’ensemble des 2000 sociétaires et clients du Groupe.

Les innovations

Quelques innovations validées et mises en oeuvre avec les caves partenaires :

oenoview

Télédétection satellitaire (2006 et 2007) : tests préalables à la création du service Oenoview®
Bénéfices : Pour les vignerons : amélioration de la rentabilité des parcelles, meilleure organisation des vendanges, de la qualité des vins, optimisation des plans de fertilisation.

Pour les coopératives : évaluation rapide et objective du potentiel œnologique de plusieurs milliers de parcelles, et regroupement en lots de potentiel comparables.

Pour les investisseurs : analyse précise et rapide du potentiel viticole de nouvelles parcelles ou de nouveaux domaines.
micro-oxygénation en rouge

Elevage sans SO2 sur blancs, rosés et rouges (2007 à 2010) : validation de la faisabilité, définition des risques, mise au point du pilotage de la microoxygénation en rouge.
Bénéfices : vins stables plus tôt, notes végétales mieux contrôlées, notes mûres plus intenses, boisé plus fondu.

choisir son bouchon Bouchons et profils sensoriels des vins (2007 à 2010) : conservation de vins par 3 bouchons techniques DIAM de perméabilités différentes sur une période de 36 mois. Essai répété dans 4 caves partenaires soit sur 2 vins rouges, 1 vin rosé et 1 vin blanc afin de mesurer l’influence des perméabilités sur l’évolution des profils sensoriels des vins et leurs caractéristiques chimiques.
Bénéfices : choisir le bouchage (bouchon et perméabilité) le mieux adapté à la préservation et l’évolution des profils sensoriels des vins, prendre conscience de l’influence du bouchage sur les profils sensoriels des vins.
amines biogènes

Amines biogènes et FML (2008) : identification des principaux ‘‘points chauds’’ dans le process de vinification, mise en évidence de l’effet matière première.
N.B. : des travaux sont actuellement conduits pour identifier et mesurer les impacts sensoriels des amines biogènes dans le vin.
Bénéfices : ciblage des inoculations bactériennes notamment sur les cuvées à risque.

pilotage-des-extractions Recherche de profils originaux sur Viognier (2010) : mise en comparaison de process très différents pour obtenir, à partir d’une même matière première, des styles de vins différents.
Bénéfices : possibilité de produire des cuvées originales, créatives pour valorisation en assemblage ou en tant que telles.

Autres exemples d'expérimentations mises en oeuvre :

Oxygène dans les phases préfermentaires
Amines biogènes et FML
Azote organique en fermentation
Vinification des raisins blancs en cuvaison courte
Impact du pressurage inerté


La newsletter ICV

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos exclusivités directement dans votre boîte mail...

Cliquez-ici
rejoignez-nous maintenant !