Newsletter Contactez-nous Oenobox Facebook Linkedin Youtube
separateur-imagestetiere

L'Humain au coeur

ICV : L'humain au coeur

Le Groupe ICV compte 150 collaborateurs permanents (142 ETP sur l’année 2019), sur 11 établissements (voir équipes).

Ces effectifs sont en légère consolidation, en lien avec le développement de l’activité du Groupe ICV.

 

Egalité Femmes - Hommes

Une attention particulière est portée depuis nombre d’années sur le traitement égalitaire entre les Femmes et les Hommes au sein du Groupe ICV. L’index égalité Femmes-Hommes s’établit à 93/100 pour le Groupe ICV (base de calcul : année 2019. Voir détail ci dessous).

 

Formation

La formation continue des collaborateurs fait l’objet d’un investissement régulier et important, au-delà des obligations légales, pour l’ensemble des collaborateurs : actualisation des connaissances, état de l’art, thématiques émergentes, pour tous les métiers. Le plan de formation prévoit une trentaine de thématiques de formation chaque année.

Au-delà du parcours de formation traditionnelle, la participation régulière des consultants à des conférences, à des groupes de travail internes axés sur le partage des bonnes pratiques et de la connaissance, contribue au développement des compétences des équipes.

 

Santé Sécurité

Au-delà du « Document Unique » obligatoire, identifiant les dangers spécifiques au sein d’une entreprise pour les salariés, le Groupe ICV a mis en place une Charte Santé Sécurité qui vise à limiter les risques d’accidents, par des mesures et prévention et des consignes de sécurité adaptées. Les procédures de cette charte font l’objet d’évaluations régulières, pour en affiner la pertinence et l’efficacité. Jusqu’alors le CHSCT, et dorénavant le CSE est associé à ces évolutions et compléments réguliers.

Au final, selon les années, il n’y a pas, ou très peu d’accidents du travail. Leur gravité a été jusqu’alors minime ou limitée. Le Groupe ICV se fixe un objectif du zéro accident.

 

 

Personnes handicapées

Le Groupe ICV accompagne les salariés en situation de handicap, dans leurs démarches de reconnaissance du handicap, et aménage le poste de travail en conséquence pour un maintien dans l’emploi. Par exemple, des véhicules adaptés aux déplacements professionnels sont choisis, sur les recommandations des organismes spécialisés.



 

Index Egalité Femmes-Hommes

Déclarée « grande cause du quinquennat » par la Présidence de la République française, l’égalité Femmes - Hommes a été placée au cœur des priorités gouvernementales. Dans ce contexte, par décret n°2019-15 du 8 janvier 2019, un nouveau dispositif a été défini, au terme duquel les entreprises françaises de plus de cinquante salariés s’évaluent chaque année dans le domaine de l’égalité professionnelle : l’Index Egalité Femmes-Hommes.

Bâti autour de quatre indicateurs calculés sur un total de 100 points, l’index mesure différentes données en matière d’égalité professionnelle : écarts de rémunération, écarts dans la proportion de femmes et d’hommes augmentés, écarts dans la proportion de femmes et d’hommes promus, augmentation systématique des femmes l’année du retour d’un congé de maternité, nombre de femmes dans les dix plus hautes rémunérations de l’entreprise. En deçà d’un seuil de 75 points sur 100, l’entreprise est dans l’obligation de définir et mettre en œuvre les mesures nécessaires, dans un délai de trois ans.

Pour le Groupe ICV (Unité Economique et Sociale constituée de l’Institut Coopératif du Vin, Vignobles et Vins Services, et du GIE ICV-VVS), l’index s’établit à 93/100 (année civile 2019, sur plus de 150 collaborateurs permanents), selon le détail des indicateurs suivants :

 

 

Le niveau de l’index égalité Femmes-Hommes témoigne des valeurs coopératives du Groupe ICV, mises en application en son sein, attachées à défendre l’équité entre les femmes et les hommes, et les plaçant au centre de la création de valeur.

Pour l’ensemble des domaines de l’égalité professionnelle abordés par l’index, le Groupe ICV s’est en effet doté de longue date de moyens propres lui permettant de lutter contre les éventuels écarts constatés et d’encourager le développement de carrière des femmes.

A ce titre, et depuis plus de 10 ans, les femmes bénéficient à leur retour de congé maternité, d’une augmentation au moins équivalente à l’augmentation de salaire de leur catégorie, lors de la politique salariale annuelle.

Le Groupe ICV a également pris en compte la féminisation des promotions d’œnologues et d’ingénieurs d’où sont issus les managers de l’entreprise : des femmes, absentes jusqu’alors des cadres de direction, ont accédé aux postes de directrices d’établissement.

Dans un  premier accord cadre relatif à l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes établi pour le Groupe ICV en 2012, différents plans d’action avaient été engagés :

  • Renforcer la politique de mixité en matière de recrutements
  • Conforter la politique d’harmonisation en matière de classification et de rémunération.
  • Favoriser l’articulation entre la vie familiale et professionnelle

Dans le cadre de ce plan d’action, un budget spécifique a été constitué pour traiter d’éventuels écarts salariaux injustifiés entre femmes et hommes.

 

La valeur élevée de l’index égalité Femmes – Hommes, lors de sa première publication, est le traceur des engagements pris depuis des années par la direction générale du Groupe ICV en faveur de l’égalité Femmes – Hommes.


La newsletter ICV

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos exclusivités directement dans votre boîte mail...

Cliquez-ici
rejoignez-nous maintenant !