Newsletter Contactez-nous Oenobox Facebook Linkedin Youtube
separateur-images

Actualités

RSS
  • Viticulture
26/08/2022

Jus brunis, on fait quoi ?

Jus brunis, on fait quoi ?
Le millésime 2022 présente des risques de brunissement des jus blancs de blancs et rosés. Les mesures de nos contrôles de maturité et les constats de terrain de nos consultants indiquent tous une "richesse tannique" peu habituelle. Probablement une conséquence de la situation bioclimatologique du millésime, mais d'autres voies d'explications peuvent être envisagées. En tout état de cause, le brunissement s'accompagne de pertes qualitatives irréversibles au niveau des éléments aromatiques variétaux doux et des éléments de rondeur et d'enrobage en bouche.
  • Viticulture
25/08/2022

Rythmes de FA : le grand écart !

Rythmes de FA : le grand écart!
Ce millésime hétérogène au vignoble l’est aussi sur le plan fermentaire, avec de fréquents départs rapides en fermentation alcoolique, mais également des situations de fermentations lentes. La gestion des acidités sur les blancs et rosés nécessitent toujours de la vigilance et la mise en œuvre de bonnes pratiques.
  • Viticulture
24/08/2022

Pied sur le frein !

Pied sur le frein !
A ce jour, le millésime 2022 ne semble pas trop se différencier entre les différentes zones de l’arc méditerranéen. Au vignoble : précocité, petites baies, contrainte hydrique au vignoble. En cave : faible teneur acide et sensibilité des jus à l’oxydation. Sur l’ensemble du Languedoc, les vendanges ont démarré avant le 15 août, et un peu plus timidement en Provence. Les derniers épisodes pluvieux ont cependant freiné les chantiers.
  • Viticulture
23/08/2022

Que va apporter la pluie ?

Que va apporter la pluie ?
Sur l’Hérault, les pluies orageuses des 16 et 17 aout, ont apporté des cumuls variables selon les secteurs, avec parfois jusqu'à 100 mm. Si l’état sanitaire reste globalement bon et les risques de dégradation minimes, quelles sont cependant les principales conséquences de ces pluies ?
  • Oenologie
22/08/2022

Comment gérer la « dureté » en blanc et rosé ?

Comment gérer la « dureté » en blanc et rosé ?
Depuis le début des vendanges 2022 et dans un contexte de stress hydrique, la dégustation des baies révèle des pellicules exceptionnellement dures, évoluant peu au cours de la maturation. Avec de telles caractéristiques, il y a de forts risques d’apparition de rugosité, d’astringence et de sécheresse, voire d’arômes herbacés au cours des process de vinification, y compris sur les blancs et rosés en pressurage direct.
  • Viticulture
19/08/2022

Rhône Sud : après la pluie et la grêle

Rhône Sud : après la pluie et la grêle
En cette fin de semaine pluvieuse, quelles sont les conséquences des épisodes climatiques intenses sur les vignobles de la vallée du Rhône Sud en termes de maturation, d’état sanitaire et de perspectives de vendanges ?
  • Viticulture
11/08/2022

Un millésime très précoce, marqué par la sécheresse et la canicule

Un millésime très précoce, marqué par la sécheresse et la canicule
Les vendanges 2022 s’annoncent exceptionnelles : précocité remarquable (10 à 20 jours d’avance sur 2022, souvent plus précoce que 2017, millésime le plus précoce observé à ce jour), petites baies, acidités assez basses, gros retard de la maturité phénolique avec des pellicules dures et astringentes… Face à une tendance générale du changement climatique, qui génère chaque année des conditions de vendanges « hors norme », », les différents Observatoires des maturités créés par le Groupe ICV dans ses différents centres permettent de bien comprendre l'état actuel des vignes.
  • Viticulture
03/08/2022

La véraison sous le signe du stress hydrique

La véraison sous le signe du stress hydrique
Du chaud, du sec, et une avance phénologique importante proche de 2020. Pas une goutte d'eau depuis la fermeture de la grappe.
  • Informations générales
19/07/2022

Ça déménage à Tain l'Hermitage !

Ça déménage à Tain l'Hermitage !
Le laboratoire ICV de Tain de l'Hermitage fait peau neuve avec la construction d'un tout nouveau centre œnologique pour le secteur Rhône Nord.
  • Viticulture
13/07/2022

Canicule sur les vignobles : que faire ?

Canicule sur les vignobles : que faire ?
Avec 38,2 degrés à Soumont, près de Lodève, le 10 juillet, et 37 degrés à Marsillargues, des records de chaleur ont été battus dans l'Hérault. En Provence, l'épisode caniculaire devrait connaître son pic cette fin de semaine avec des températures prévues à 35 voire 36°C sous abris. De façon plus globale, la plupart des vignobles français devraient subir des températures entre 36 et 42 degrés pendant une dizaine de jours. Quels traitements dans ce contexte de coup de chaud ?

Pages

La newsletter ICV

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos exclusivités directement dans votre boîte mail...

Cliquez-ici
rejoignez-nous maintenant !