Newsletter Contactez-nous Oenobox
separateur-imagestetiere

Actualités

Retour à la liste des actualités
Informations générales
22/01/2019 -

Les rencontres internationales du Rosé : nous y étions !

Les rencontres internationales du Rosé.

Chine, Espagne, Italie, Allemagne… Les rencontres du rosé 2019 ont été indéniablement "internationales". Des chercheurs du monde entier sont venus participer aux RIR, ce mardi 22 janvier au Mucem à Marseille. L’équipe ICV Provence vous retrace les moments forts de la matinée.

 

Le comité organisateur avait prévu 3 tables rondes pour réunir toutes les problématiques de la filière vitivinicole, de la technique aux modes de consommation, en portant un focus particulier sur les vins rosés. Florent Touzet consultant a l'ICV provence animait un atelier.


La matinée a été introduite avec le changement climatique et son impact sur les vignobles. Gilles Masson, directeur du Centre de Rosé, a indiqué combien le changement climatique menaçait la typicité des rosés de Provence en accroissant le degré alcoolique et la couleur, en diminuant l'intensité aromatique et la fraîcheur. Il a évoqué d'intéressantes pistes d'adaptation au vignoble, comme la création variétale (projet Edgarr) pour mettre au jour des descendants des cépages typiquement provençaux, Vermentino et Cinsaut, résistants à la sécheresse et aux maladies cryptogamiques.

 

Christophe Rioux, directeur adjoint de l'IFV, a abordé le sujet de la transition agroécologique et des challenges à relever en viticulture : améliorer la qualité de pulvérisation, sortir du glyphosate en développant des techniques de désherbage alternatives efficaces, développer le biocontrôle pour remplacer les traditionnels produits phytosanitaires...

 

La question de l'évolution des consommations a été posée au chercheur en anthropologie, Richard C. Delerins, qui a présenté les caractéristiques de la génération des "Millenials". Contrairement à leurs aînés, cette génération des "18/35 ans" recherche son système de valeurs en elle-même, fondé notamment sur la consommation responsable et la protection environnementale. Plus "cool" et décomplexé que les vins "traditionnels", le vin rosé rencontre un vif succès aux Etats-Unis auprès des "Millenials", dont les attentes en matière de vin portent sur : plus de transparence, plus d'innovation et moins de tradition.

 

Pour finir, Birte Jantzen, dégustatrice chez Bettane & Desseauve, a rappelé la spécificité de la France en matière de rosés, disposant de vignobles dédiés à la production de cette catégorie de vins (comme la Provence), alors que dans les pays voisins, les rosés sont produits "par défauts", comme sous-produits des vins rouges. Un atout indéniable pour la qualité des vins rosés qui n'a eu de cesse de progresser les 20 dernières années.

 

Florent Touzet, oenologue à l'ICV Provence, animait un atelier sous forme de café-débat sur les rosés sans intrants. Des débats autour de trois thématiques :
- le sans so2
- les vins natures
- les vins vegan
Cet atelier ludique se composait également de dégustations de vins vegan, biodynamiques et natures (rosés).
 
Egalement, l'ICV proposait sur son stand, des dégustations et une présentation de l'ICV par nos consultants oenologues.

Vous pouvez visionner la vidéo des conférences.

 

 

La newsletter ICV

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos exclusivités directement dans votre boîte mail...

Cliquez-ici
rejoignez-nous maintenant !